Pourquoi les poules sont les amies des jardiniers !

Vous avez aménagé un joli jardin. Pour le protéger, vous faites éloigner de votre coin de verdure les poules. Vous pensez en effet aux dégâts qu’elles peuvent y engendrer. Mais, savez-vous que ces êtres peuvent être de réels alliés pour votre jardin ? Et, il est tout à fait possible de concilier poules et potager. Découvrez pourquoi !

Pour vous débarrasser facilement des déchets et des insectes ravageurs

Les poules sont des omnivores qui adorent gratter et scarifier la terre. Grâce à leurs pattes et à leur bec, elles cherchent et se débarrassent facilement des larves et des insectes ravageurs dans votre jardin. Dans un potager, vous n’avez pas non plus à enlever les épluchures de vos légumes et les déchets de vos carottes, les cosses de pois, etc. Les poules s’en chargent. Elles vont avaler les chenilles, les vers de terre, les limaces, etc. Même les déchets organiques qui ne doivent pas être compostés sont mangés par vos poules.

À part leur rôle de nettoyeur de déchets, les bienfaits des poules dans un jardin sont encore innombrables. Par exemple, puisqu’elles y sont bien nourries, elles vous offriront aussi de beaux et délicieux œufs.

Pour obtenir des engrais naturels gratuits

En plus de vous aider à entretenir votre jardin et de vous donner des œufs, vos petits êtres tout en plumes vous fourniront également d’engrais naturels gratuits. Les déjections des poules contiennent de l’azote, du phosphore, du potassium et du calcium. Ces engrais naturels favorisent la croissance rapide de vos plantes. Ils sont adaptés à toutes les plantes que ce soient celles dans les potagers, les prairies ou les vergers. Vous pouvez utiliser ces engrais en les incorporant directement à la terre ou bien en les composant avec des déchets verts afin d’obtenir un compost bien équilibré.

Quelques conseils pratiques utiles

Convaincu de leur utilité, vous envisagez de mettre des poules dans votre jardin. Pour profiter de leurs réels bienfaits, votre jardin doit être assez grand et clôturé pour que vos poules soient libres pour gambader. Si vos plantes de jardin sont toutes des plantes matures, les poules ne présentent aucun risque. Elles ne vont rien détruire. Par contre, s’il existe des semis et de nouvelles plantations, vous devez les protéger de vos poules à l’aide d’une petite clôture à mailles fines de 2 mètres par exemple. Il est important aussi de limiter le nombre de poules que vous allez mettre dans votre jardin. Pour cela, tenez compte de la superficie de votre jardin.

Connaissez-vous la zoothérapie ?
Les bergers sont les chiens préférés des Français