Conseils pour des vacances réussies avec un animal de compagnie

Le temps des vacances est quelquefois un casse-tête si vous avez un animal de compagnie. Si chat ou chien vous accompagne sur l’endroit de loisirs, une piqûre de rappel des réglementations administratives peut être utile. Voici ce qu’il faut savoir avant de partir en vacances avec son animal de compagnie.

Vérifiez que votre animal est vacciné contre la rage

Si vous décidez de voyager dans un pays d’Europe avec un furet, chat ou chien, vous devez savoir que le vaccin contre la rage est très exigé. La première fois, une injection qui dure 21 jours est obligatoire avant de partir. La validité de cette vaccination est d’un an. Pour l’emporter dans les autres pays, vous serez censé prouver son efficacité par un examen sérologique réalisé dans un laboratoire agrée et avoir une attestation internationale de meilleure santé. Il est censé être établi par un vétérinaire durant quelques jours avant votre départ. La plupart des pays demandent des mesures supplémentaires, vous devez demander des renseignements bien avant votre départ auprès de l’ambassade du pays extracôtier ou de votre vétérinaire.

Préparez votre animal à changer d’environnement

Bien avant de partir en vacances avec son animal, il vaut mieux le préparer à changer d’environnement. Si votre chien ou votre chat a l’habitude de s’installer toujours dans l’appartement, un changement brusque serait susceptible d’être origine de stress plus que de relaxation. Pour bien apprêter votre animal domestique à une perte de repères brusque, vous devez le préparer quelques mois à l’avance en lui faisant différentes sorties et des trajets en véhicule. Misez sur des balades divertissantes et n’oubliez pas de lui donner des petites récompenses comme caresses, friandises, etc. Par ailleurs, votre animal de compagnie associera un départ à un temps précieux.

Que faire si votre chat ou votre chien est malade en voiture ?

Partir en vacances avec son animal de compagnie n’est pas toujours agréable. Comme les humains, les animaux peuvent aussi souffrir du mal des transports. Même si cela est variable suivant les sujets, les agitations sont vivement accentuées par l’anxiété. L’idée est alors de les familiariser tout d’abord à prendre le véhicule, particulièrement pour les chats qui ne sont pas encore habitués à être emmenés.

Avant de partir, vous êtes censé choisir une nourriture légère. Une fois nourri, tâchez de l’installer dans une cage bien aérée et confortable. Il se peut que les premières sensations de malaise se fasse sentir (gémissements, agitation, salivation excessive), dans ce cas, n’hésitez pas à faire des pauses.

Comment faire le deuil de votre animal de compagnie ?
Comment trouver des alternatives à la nourriture industrielle pour animaux ?